Browsing Tag

diy cuisine

    Jeanne bavarde

    #Jeanne bavarde : Recette des alouettes sans tête

    4 novembre 2020

    Bonjour,

    Comment allez vous ?

    Nous sommes à nouveau confiné(e)s mais cela ne veut surtout pas dire baisser les bras et se laisser abattre

    Nous avons la chance dans notre village d’avoir des commerçants à l’écoute de leurs clients

    Certains proposent des paniers garnis, légumes et fruits de saison, patisseries, plats à déguster, à livrer à la maison ou à prendre en forme de drive. On s’adapte et ils font preuve de beaucoup d’initiatives

    J’ai choisi un panier garni chez mon boucher, attirée par les alouettes sans tête. Je ne me souviens pas en avoir mangé récemment donc cela remonte à loin….. (âmes sensibles s’abstenir)

    Qu’est ce que c’est?

    Non pas des paupiettes de boeuf avec la farce hachée (sacrilège) !

    Ceux sont des « Paquetouns de Biou » La préparation étant par tradition une pratique artisanale et non pas ménagère, c’est avec plaisir que j’ai acheté celles ci déjà confectionnées par le boucher

    Vous pouvez aussi les réaliser vous même chez vous. Ceux sont des escalopes de boeuf garnies de lard salé (petit salé), de persil, d’aîl, sel et poivre

    Je me suis inspirée pour faire la sauce de la recette de l’atelierdeschefs.fr à la différence, je n’ai pas utilisé de vin

    D’ailleurs, vous y trouverez en détail la réalisation des paquets de boeuf

    Pourquoi ce nom d’alouettes sans tête?

    Ce plat cuisiné en Provence, tire son nom de la forme des paquets, ressemblant aux alouettes sans leur tête, viande prisée à l’époque.

    Liste des courses pour la sauce :

    1. 4 carottes ou comme moi des carottes tranchées surgelées
    2. 1 oignon et deux échalottes
    3. 1 bouquet garni
    4. tomates pelées en boite (GM) ou en quartiers surgelés
    5. vin blanc sec
    6. olives vertes
    7. champignons
    8. sel et poivre
    9. huile d’olive
    10. une pincée de sucre

    Dans un faitout, faire revenir la viande avec de l’huile d’olive pour quelle soit dorée sous toutes les faces

    Réserver les morceaux de viande à part, une fois dorés

    Mettre à blondir les oignons et échalottes dans cette huile de cuisson

    Ajouter les rondelles de carottes et les quartiers de tomates surgelés

    J’ai une préférence, quand je le peux, pour les légumes frais ou surgelés en prenant soin de vérifier l’origine qui est marquée sur les emballages à la différence des conserves. Pour cette recette confinement, j’ai puisé dans mes stocks et me suis évitée une sortie supplémentaire

    J’ai laissé mijoter mes légumes doucement et ajouter les paquets de viande

    A la différence de la recette de l’atelier des chefs je n’ai pas ajouté d’orange coupée (je n’en avais pas) poivré, salé

    J’ai évité le vin et allongé la sauce avec de l’eau sans oublier le bouquet garni tout droit venu de mon jardin : laurier sauce + thym

    J’ai rincé à l’eau mes olives vertes et mes champignons que j’ai ajouté à ma préparation

    Maintenant, il suffit d’être patiente!

    Une cuisson très douce, pendant une heure / une heure trente, attendrira la viande et elle sera confite dans les légumes et la sauce

    En accompagnement, une purée maison, viendra régaler les papilles

    Pour le dessert, j’ai choisi de préparer une tourte à la compote de pommes faite maison

    Là rien de bien secret : deux pâtes feuilletées, l’une sur l’autre et la compote étalée. Les recettes ne manquent pas

    Il va s’en dire qu’après ce bon repas, nous sommes allés nous dégourdir les jambes….. en rangeant le bois pour la cheminée 😊

    Mes gourmandises culinaires vous ont elles mis l’eau à la bouche?

    Curieuse d’autres recettes , n’hésitez pas, en commentaire, à me donner vos astuces

    A la semaine prochaine 😀